partage

Enseignement SUP en France : Hausse du coût de la vie estudiantine dans 11 grandes villes françaises

En cette période où les étudiants tunisiens s’attèlent à finaliser les documents officiels leur permettant de poursuivre leurs études supérieures dans les universités françaises, l’Union nationale des étudiants de France vient de publier un rapport sur la hausse du coût de la vie étudiante, touchant 11 grandes villes.

Selon l’ENEF, qui est d’ailleurs le principal syndicat universitaire en France, le coût de la vie estudiantine connait actuellement une hausse estimée à 2,09%, sachant que le logement représente déjà 53% du budget des étudiants.

Les 11 villes qui cumulent une augmentation des loyers et des transports, sont :

-Paris, Lyon et Strasbourg, Angers, Rennes, Nancy, Nîmes, Mulhouse, Rouen, Évry et Clermont-Ferrand.

Par contre, la municipalité de Lille a adopté une nouvelle politique d’encadrement des loyers, et ce, depuis le début de l’année 2017, ce qui a engendré une baisse de 0,33% en ce qui concerne les loyers des petites surfaces.

Nous pensons que cette petite hausse du coût de la vie étudiante perturbera un tant soit peu la bourse de nos étudiants tunisiens qui ont choisi de poursuivre leurs études SUP dans les universités françaises, surtout que le Dinar Tunisien continue quant à lui à dégringoler…

Anouar CHENNOUFI