partage

Société : Une femme ligotée par son mari sur les rails tuée lors du passage d’un TGV

C’est un crime, suivi d’un suicide, ayant eu lieu dans la commune de Beauvilliers (Eure-et-Loir), en France, dans la nuit du dimanche à lundi 12 Juin 2017, impliquant un mari qui aurait ligoté son épouse sur les rails avant de se donner lui-même la mort en se faisant percuter par le même TGV qui passait.

Guillaume, 37 ans, et son épouse Emilie, 34 ans, ont laissé quatre enfants, et le mari souffrirait, semble-t-il, de dépression.

Les enquêteurs ont retrouvé les deux cadavres sur les rails, dont celui de la femme qui était découpé en morceaux, après qu’elle ait été attachée au niveau des jambes (et probablement des poignets qui portaient également des traces) par un ruban adhésif, quant au corps sans vie de l'homme, dévoile les traces d'une percussion par le train.

Anouar CHENNOUFI

Source

Photo d'illustration