partage

Santé : Epidémie de choléra au Yémen : plus de 200 morts et 200 mille autres atteints

Qu'envisage de faire la communauté internationale contre l'épidémie de grande envergure qui frappe depuis plusieurs semaines le Yémen, à savoir le choléra, qui a fait jusqu'aujourd'hui plus de 200 morts et 20.000 personnes atteintes ?

Rappelons que plus de 60% de la population vivent dans des conditions lamentables, à cause de la guerre qui sévit dans le pays, depuis maintenant 26 mois, et où les citoyens sont confrontés à une situation d'insécurité alimentaire, sachant que la zone sous l'autorité des rebelles 'houthis', dont la capitale Sanaa, est bombardée quotidiennement par la coalition guidée par l'Arabie saoudite, en plus de l'embargo international dont elle fait l'objet.

Selon Jean-François Corty, Directeur des opérations de Médecins du monde « Il existe une vraie crise nutritionnelle dans le pays. On peut estimer qu’actuellement 15 à 20 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire ».

A noter que 50 % des hôpitaux ne sont plus utilisables, alors que les autres hôpitaux sont presque désertés par le staff médical à cause de l’insécurité.

Face à cette situation, l’OMS classe le Yémen comme l’une des plus grandes urgences humanitaires de la planète avec la Syrie, le Soudan du Sud, le Nigeria et l’Irak. 

Il faut rappeler que le conflit a fait plus de 8 000 morts et plus de 44 500 blessés.

Anouar CHENNOUFI