partage

Partis politiques : Abdelfattah Mourou contre l’idée de confier à l’IVD les dossiers du retour des terroristes

Suite à ce qui a été proposé dans l’article publié dans le magazine Jeune Afrique, comme quoi ‘’des dirigeants du mouvement Ennahdha souhaitent que les dossiers des revenants des foyers de tension entrent dans le champ de compétence de la Justice transitionnelle, chapeautée par l’Instance Vérité et Dignité (IVD)’’, une idée qui a soulevé pas mal de questions et suscité même la polémique, Me Abdelfattah Mourou, vice-président du parti Ennahdha et également vice-président de l’Assemblée des représentants du peuple, a régi à cette idée.

Mourou, a confié à Shems FM, dans La Matinale du jeudi 5 Janvier 2017, qu’il rejette cette proposition, tout assurant que ce qui a été écrit n’engage en rien son parti (Ennahdha).

Cheikh Mourou a précisé encore : ‘’Je ne collabore pas avec une personne qui déclare de telle proposition.’’

Dans le même contexte, une autre réaction est venue de la part de Mohamed Troudi, député à l’ARP de Machrou Tounès (MPT), qui a déclaré : ‘’Je ne veux pas y croire (…) j’espère qu’ils ne seront pas présentés en tant que victimes.’’

Le député a ajouté : ‘’…tant que la loi les autorise à revenir, il faut dans ce cas appliquer la loi antiterroriste.’’

Anouar CHENNOUFI