partage

Sud tunisien : Des touristes qataris menacent notre faune avec un braconnage intensif

La sonnette d’alarme a été tirée par un écologiste tunisien sur son profil Facebook.

Abdelmajid Dabbar a révélé qu’une agence de voyage, a permis à des touristes qataris, de chasser une rare espèce de gazelle, la Dorca, sans aucune autorisation.

La loi tunisienne est stricte sur ce sujet-là. La chasse est réglementée, ni les Tunisiens, ni les touristes n’ont le droit de chasser hors des périodes autorisées.

Pour les touristes, ils doivent d’abord avoir un accord de la part de la Direction Générale des Forêts pour pouvoir chasser.

Abdelmajid Dabbar s’adresse au gouverneur et l’appelle à mettre fin à ce massacre : « Ce sont déjà 3 groupes autorisés par vos soins, qui sont installés en campements isolés dans le territoire sous votre autorité, ils viennent pour massacrer les gazelles Rim, les gazelles dorcas et les outardes houbara. »

Patrimoine et faune menacés, que resetra-t-il pour notre progéniture? 

SBT

*photo d'illustration

 

 

 

 

 

 
\n\ "; if (article.album != null) { articleDiv = ''; } document.title = 'Tunivisions | Le magazine people des Tunisiens ! | ' + article.titre; ga('set', 'page', link); ga('send', 'pageview'); $("#chargement").append(articleDiv); }); } ; } } ); dbReq += 1; } }); $(window).scroll(function () { if ($(this).scrollTop() < 600 && $(this).scrollTop() > 150) { $('#_share').css({ "top": "120px" }); } else if ($(this).scrollTop() > 600) { $('#_share').css({ "top": "-1020px" }); } else { $('#_share').css({ "top": "" }); } });