Afficher la navigation

Tunisie , Société : ‘’La Contre-révolution’’ 5èmes Conférences de l’ATEP

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 26/11/2012

Dans le cadre de ses activités, l’Association Tunisienne d’Etudes Politiques (ATEP) organise les 5èmes Conférences de l’ATEP portant sur « La Contre-révolution » et ce le samedi 1er décembre 2012 à l’hôtel Averroès à Hammamet Sud.


Depuis la révolution tunisienne du 14 janvier, le vocable de « contre-révolution » est devenu aussi galvaudé que celui de «  révolution ».


Le débat ou la polémique révolution - contre-révolution s’intensifie davantage entre les partis laïcs et le mouvement islamiste d’Ennahdha, mais aussi entre certains partis et les mouvements tendant à héberger ou à collaborer avec les anciens Rcdistes.


Selon des opinions, la contre-révolution réside dans les forces tendant à réhabiliter le passé, quel qu’il soit, celui d’al-salaf essalah, du califat, de la shariâa  ou celui de l’Ancien régime Rcdiste. Ce qui complique encore le problème, c’est que la contre-révolution désigne aussi toutes les personnes et tous les groupes ou les corps de métier qui sont suspectés de ralentir la marche et l’exécution des principes de la Révolution. A ce titre, même le gouvernement a pu être suspecté d’être contre-révolutionnaire.


Qu’est-ce alors que la contre-révolution en Tunisie ? Est-elle une réalité ou une illusion inventée pour des usages politiques différents ou pour des considérations électoralistes ? C’est à ces interrogations qu’auront à répondre et à débattre les différents intervenants, universitaires et hommes politiques, invités à participer aux 5èmes Conférences de l’ATEP.

 

 

Programme

- 9h 25. Mohamed Larbi Fadhel Moussa, Doyen de la FSJPST, Allocution de bienvenue.

- 9h 30. Habib Kazdoghli, Doyen de la faculté des Sciences Humaines de la Manouba,La contre-révolution : éléments historiques

- 9h 50. SlimLaghmani, Professeur à la FSJPST,Le concept de contre-révolution

- 10h 10. HammaHammami, Président du parti des ouvriers tunisiens,Les tactiques de la contre-révolution depuis le 14 janvier (en arabe).

- 10h 30. Pause café

- 10h 45. Sahbi Atig. Président du groupe parlementaire Ennahdha à l’ANC. La contre révolution du point de vue du parti Ennahdha (en arabe).

- 11h 05. Hatem M’rad, Professeur à la FSJPST et président de l’ATEP,Ennahdha entre révolution et contre-révolution.

- 11h 25. Débat

- Pause déjeuner

- 15h. 00. Ridha Belhadj, Membre du bureau directeur du parti NidaaTounes,Transition démocratique et contre-révolution (en arabe).

- 15h 20. Karim Rahmouni, Enseignant à la faculté des sciences juridiques et économiques et de gestion de Jendouba,La justice et la contre-révolution.

- 15h 40. Pause café

- 16. 00. Jinan Limam, Enseignante à la FSJPST,La femme et la contre-révolution.

- 16h 20. Khaled Mejri, Enseignant à la FSJPST,La contre-révolution dans la poésie de l’après révolution (en arabe).

- Débat et clôture

 

 

A.C.
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net