Afficher la navigation

Tunisie - Siliana : Libération de deux personnes arrêtées en lien avec les incidents de Makhtar

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 21/08/2012

Deux personnes arrêtées en lien avec les incidents survenus, jeudi dernier, à Makthar (gouvernorat de Siliana), ont été libérées mardi en fin de matinée, indique une source syndicale à Siliana.

Le nouveau délégué de Makthar a retiré la plainte qu'il avait déposée auparavant, et dans laquelle il accusait les deux personnes arrêtées de s'être introduites de force à son bureau et de l'avoir pourchassé jusqu'à son domicile en menaçant d'user de la force.

La libération de Chokri Harakati et de Sofiène Naguati est intervenue à la suite d'un rassemblement de protestation, mardi matin, de dizaines de personnes qui ont défilé entre le palais de justice et le siège du gouvernorat de Siliana.

Les manifestants dont des chômeurs diplômés du supérieur, des travailleurs des chantiers et des représentants de la société civile, réunis à l'appel de l'Union régionale du travail de Siliana, ont scandé des slogans hostiles aux autorités régionales et au gouvernement, a indiqué le correspondant régional de l'agence TAP.

Ils ont appelé au départ du gouverneur de la région et réclamé la réalisation des promesses tenues par le président de la République provisoire lors de sa visite en février dernier à Makthar.

Il s'agit notamment du développement de l'infrastructure de base, de la création d'un pôle industriel et d'un hôpital régional à Makthar, ainsi que de la promotion de l'emploi dans la région.

Le conseil local de l'Union régionale du travail de Siliana (section locale de Makhtar, Kesra et Rouhia) avait publié samedi 18 août un communiqué appelant à une grève générale dans ces trois délégations pour demain mercredi en cas de non libération des deux personnes arrêtées.

 

 

TAP
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net