Afficher la navigation

Tunisie - Sécurité - Une personne touchée par une balle en caoutchouc (photo & vidéo)

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 09/08/2012

Un mouvement de protestation contre le gouvernement organisé jeudi à Sidi Bouzid a dégénéré en actes de violences.


Les forces de l'ordre sont intervenues faisant usage de balles de caoutchouc et de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants qui ont détruit la grande porte du siège du gouvernorat en voulant y entrer de force, a constaté le correspondant de l'agence TAP dans la région.


Les protestataires ont scandé des slogans hostiles au gouvernement. Ils ont appelé à la démission du gouvernement et ont dénoncé le traitement sécuritaire des questions sociales.

 



Les manifestants ont été pourchassés par les forces de l'ordre à travers la ville. Une personne a été touchée par une balle de caoutchouc.

 


Des cas d'étouffement par le gaz lacrymogène ont été également enregistrés.


Les organisateurs de cette manifestation sont le front 17 décembre des forces progressistes et le comité 17 décembre pour la protection de la révolution à Sidi Bouzid.


La marche avait été organisée pour demander la libération des personnes arrêtées, le limogeage du gouverneur, du chef du district de la garde nationale et du procureur de la république.


Les organisateurs de la manifestation avaient publié une  déclaration pour dénoncer les campagnes de violences et les arrestations de jeunes, de blessés de la révolution et d'ouvriers de chantiers.

 

 

 

TAP
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net