Afficher la navigation

Les dessous de la perquisition de la Douane chez Ettounsiya

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 01/08/2012




Le Mardi 31 Juillet a eu lieu une perquisition dans les studios d’Ettounsiya à Utique, de la part de douaniers armés, qui sont allés jusqu’à interrogés les annonceurs publicitaires qui collaboraient avec la chaine, en tentant de les dissuader de cette collaboration, a annoncé Sami Fehri, directeur de la chaine,  sur les ondes de CAP FM :
 





Cette perquisition douanière n’a rien d’aléatoire, et arrive après quelques évènements qui mettent la puce à l’oreille. On ne s’attaque pas à la chaine préférée des Tunisiens sans s’attendre à des réactions de la part de l’opinion :




– Les Sondages -





Tous les sondages confondus, placent Ettounsiya comme étant la 1ère chaine regardée durant Ramadan. La qualité de ses programmes et l’originalité de ses émissions ont fait rentrer la télé tunisienne dans une nouvelle ère.



Source : audimat.tn


                                      Source : Fan Page Ettounsiya



La perquisition des douaniers est venue quelques jours après la publication des chiffres et du classement des télés tunisiennes durant Ramadan. Coïncidence ou simple hasard ? Toujours est-il que Ettounsiya a fait plusieurs jaloux et il se trouve que ces jaloux ont beaucoup de pouvoir.


 

– Les émissions d’Ettounsiya -




Les émissions d’Ettounsiya ont toujours su révéler des exclusivités croustillantes en matières de politique ou d’économie. La dernière en date est peut être l’intervention de Ayoub Messaoudi sur les cafouillages commis à la tête de l’Etat.
Les interventions humoristiques n’y vont pas avec le dos de la cuillère, la dérision et l’humiliation du gouvernement sont devenues monnaie courante sur la chaine. Notamment Arbi Mezni, qui en a fait sa marque de fabrique. La dernière en date est celle-ci :




Suite à l’intervention des douaniers, Arbi Mezni, sur un fond satirique, présente ses excuses et Naoufel Ouertani promet une réorientation de la ligne éditoriale de l’émission :





Le gouvernement serait il dérangé par la chaine et sa ligne éditoriale ? En viendrait-il aux anciennes techniques du RCD : « Envoyer des brigades financières pour ruiner les concernés sous les dettes et les accusations calomnieuses » ?




 – Le Procès avec Nessma -




Ce n’est un secret pour personne. Nessma et Ettounsiya se sont déclarées la guerre à travers leurs avocats interposés, à cause de l’affaire des Guignols. Chaque chaine revendique l’exclusivité de cette émission, et les tribunaux n’ont pas encore tranché. Les  douaniers, lors de leur intervention le 31  juillet dernier, ont posé plusieurs questions s’articulant autour des « Guignols » sans pour autant expliquer la raison de leur visite.


                Sami Fehri avec Nabil Karoui en Guignol... Source : tixup.com


Laquelle de ces pistes auraient-elles pu conduire à cette perquisition ?
Seul le temps nous le dira… ou le chef de la douane, s’il décidait de sortir de son silence.

H. Hnana
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net