Afficher la navigation

La femme poignardée par son époux à Bizerte combat pour survivre pour ses deux petits enfants

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 31/07/2012

La jeune femme poignardée par son époux, jeudi dernier, alors que le couple sortait d'une audience du tribunal de Bizerte, n'est pas morte comme l'ont annoncé certains médias. La victime, une jeune maman de deux petits enfants, est toujours alitée au service de réanimation de l'hôpital régional de Bizerte Habib Bougatfa, après avoir été opérée pour arrêter les nombreuses hémorragies causées par les coups de couteaux qui lui ont été portés par son mari.


Selon le Directeur de l'hôpital, le professeur Mounir Manaï, l'état de santé de la dame continue à s'améliorer de jour en jour, toutefois, la police judiciaire n'a pas pu l'interroger encore, elle ne peut pour le moment articuler.


Son mari croupie encore en détention, en attendant de prendre la déposition de l’agressée. Quant à ses deux petits enfants, ils sont restés sous la bonne garde de leur grand-mère. 


Prions pour elle en ce saint mois de Ramadan.

A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net