Afficher la navigation

Roumains en France, voile islamique et mendiants de chez nous

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 23/07/2012

 

Dans les métros de Paris et dans ses banlieues, sur certaines places de grand public aussi, on n’est jamais à l’abri de jeunes filles (elles ne devraient pas avoir 20 ans), parfois appesanties de bébés qui ne leur ressemblent forcément pas, se disant souvent des mères de petits enfants affamés (on se demande quand elles ont pu les fabriquer en si grand nombre) et sans domicile par-dessus le marché. Evidemment, tout ça pour demander l’aumône à tout passant et à tout bout de chant, comptant peut-être sur une charité plus musulmane que chrétienne puisqu’elles portent, pour la plupart, le voile musulman.

J’en eus le cœur triste pour mes coreligionnaires qui sont peut-être mes compatriotes et j’ai cherché à savoir ! Quelle a été ma surprise quand j’ai découvert que ces jeunes filles-dames sont des roumaines, de plus en plus nombreuses en France et spécialisées dans cette sorte de mendicité. Je me suis dit qu’on ne finira jamais de faire de la religion une marchandise et une machine d’hypocrisie.

J’ai prié Dieu de NOUS épargner ce genre de vilénie, ajoutant même un verset coranique : « Tu ne guideras jamais qui tu voudras ; mais Dieu guide qui il veut ».

Cependant, cela m’a rappelé un spectacle envahissant en Tunisie, surtout depuis « la révolution », celui de pareilles dames surchargées d’enfants accrochés à leurs seins à peine cachés malgré le voile ou le foulard et celui de ces éclopés de circonstance dont on se demande comment le sort a pu leur occasionner des handicaps si abracadabrants.

Finalement, je crois seulement que ce phénomène-là doit être convenablement analysé par nos intellectuels, nos sociologues et nos historiens politologues, pour en saisir les effets et les causes, peut-être même la machine qui les fait être ce qu’ils sont ou ce qu’ils sont devenus.

Mansour M'henni
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net