Afficher la navigation

Feu Sofiène Chaâri : Les soirées d’un 1er Ramadan, orphelines de son inoubliable et inlassable humour

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 21/07/2012

Sofiène Chaâri nous a quittés le 22 aout 2011, bientôt ça fera un an, et même si plusieurs Sitcom et feuilletons ont été préparés pour ce mois saint du Ramadan, on constatera avec regret, que pour la première fois, les soirées ramadanesques semblent bien orphelines de son inoubliable et inlassable humour.


Certains des rôles qu’il a campés, tels que Sboui (dans Choufli Hal), ou Hassouna (dans Nsibti Laaziza), demeurent toujours dans la mémoire des petits comme des grands téléspectateurs qui se prêtaient à son jeu et à son humour.


L’absence de Sofiène Chaâri, cet acteur qui nous a accompagnés sur le petit écran pendant plus d’une décennie, a laissé un grand vide dans les cœurs de la plupart des tunisiens.


Récitons ‘’la Fatiha’’ en sa mémoire.

A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net