Afficher la navigation

Augmentation du prix du LAIT – Les familles nombreuses et démunies seront les plus lésées

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 13/07/2012

D’un côté on nous dit que les éleveurs de vaches laitières jettent leurs excédents de lait à cause d’absence de collectes, et d’un autre côté on nous annonce une augmentation du prix du lait. On n’y comprendra jamais rien.

 

En tout cas, Lotfi Chammakhi, Directeur général du Groupement Interprofessionnel des Viandes Rouges et du Lait, a annoncé ce vendredi 13 juillet sur les ondes de ShemsFM,  que l'augmentation des prix du lait se fera après le mois de Ramadan, en soulignant que le gouvernement a donné son accord pour cette augmentation.

 

 

Le DG du groupement interprofessionnel des viandes rouges et du lait n'a pas donné d'estimation concernant l'augmentation, mais a qualifié  l'augmentation de légitime à condition qu'elle soit bien étudiée.

 

Nous savions que les éleveurs de vaches se plaignent du prix-fort de l’alimentation animale sachant que le prix de la tonne de fourrage a atteint les 620 dinars pendant la période allant du 1er mars au 15 avril 2012 alors que ce prix était de 569 dinars la tonne il n'ya  pas longtemps.


Mais le gouvernement aurait mieux fait de se pencher sur le problème du fourrage que de décider de l’augmentation du prix du lait.

A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net