Afficher la navigation

Marzouki nomme Hachemi Jegham Président de la Haute Instance des Droits de l’Homme en remplacement de Noureddine Hached

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 10/07/2012

Le président  provisoire de la république, Moncef Marzouki  a décidé de nommer, ce mardi 10 juillet, Hachemi Jegham à la tête de la haute instance des droits de l'homme en remplacement de Noureddine Hached démissionnaire.


Qui est Hachemi Jegham ?


M. Jegham a poursuit ses études primaires et secondaires à Sousse puis obtient son diplôme de fin d'études en 1957 au Collège Sadiki. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1961 et sa licence en droit à Tunis et Paris, il obtient son diplôme d'études supérieures en droit public en 1974 et entre au barreau la même année.


Très actif dès son jeune âge, il préside la Jeunesse scolaire de 1955 à 1956 et siège comme membre de la commission administrative de l'Union générale des étudiants de Tunisie en 1955. Il est aussi rédacteur en chef du journal L'Étudiant tunisien entre 1957 et 1959. Durant ses années d'études à Paris, il fonde en 1963, avec Ahmed Smaoui, Mohamed Charfi, Mohamed Mahfoud, Khemaïs Chammari, Hassen Ouardani, Abdelhamid Mezghenni et Noureddine Ben Kheder, le Groupe d'études et d'action socialiste en Tunisie. Ce groupe édite une revue intitulée Perspectives puis Perspectives tunisiennes.


Avec Noureddine Ben Kheder et Mahmoud Ben Romdhane, il fonde la section tunisienne d'Amnesty International dont il est président de 1986 à 2004. Il est aussi membre fondateur du Centre arabe pour l'indépendance de la magistrature (Le Caire) en 1990 et vice-président du Centre tunisien pour l'indépendance de la justice et des avocats.


Il est marié et père de deux enfants.

A.C.
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net