Afficher la navigation

L’éditeur de ‘’Ma Vérité’’ : Ben Ali n’était pas un dictateur sanguinaire ( video)

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 21/06/2012

Dans une déclaration faite à France Inter, ce jeudi 21 juin, l’éditeur français du livre ‘’Ma vérité’’ de Leila Ben Ali, Yves Derai, a affirmé que l'ex-président tunisien Zine El Abidine Ben Ali "n'était pas un dictateur sanguinaire".

 

Il a ajouté que Ben Ali n'a pas commis de crimes politiques comme l'ont fait l'ex-leader libyen Mouammar Kadhafi, renversé par une insurrection armée en 2011, et l'ex-président irakien, Saddam Hussein, capturé en 2003 puis exécuté, neuf mois après une invasion militaire américaine fatale à son régime.

 

Par ailleurs, l’éditeur a la journaliste Pascale Clark qui l’interrogeait, que l'épouse de l'ex-président Ben Ali avait du mal à aligner plus de 3 heures de travail pour l'écriture du livre, en avouant que le livre s'est écrit par Skype interposé, et que l'ex-première dame interrompait souvent les séances d'écriture. Pascale Clark a fait alors remarquer de manière ironique que Leila Ben Ali n'avait peut-être "jamais travaillé" de sa vie.


Yves Derai  est journaliste et écrivain. Il a été directeur de la rédaction de la radio BFM, puis grand reporter au Nouvel Economiste. Il dirige les Editions du Moment depuis 2006 et anime la rubrique politique à l'Optimum depuis 2001.

 

Il a co-rédigé plusieurs essais politiques qui sont devenus des best-sellers, comme Belle Amie (Editions du Moment), Carla et les Ambitieux (Editions du Moment), Ruptures(Editions du Moment), Villepin, l'homme qui s'aimait trop (L'Archipel) ou Chirac, un Président sympa (Calmann-Levy).


Interview complète avec Yves Derai


A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net