Afficher la navigation

Mohamed Messaoudi gagne la première manche contre Sakher El Materi au Qatar

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 21/06/2012

Dans son combat pour défendre son droit à la résidence et au travail à Doha, Qatar, le tunisien Mohamed Messaoudi qui a héroïquement infligé une ‘’tannée’’ à Sakher El Materi dans le centre commercial où il exerçait, semble avoir gagné la première manche, grâce au soutien de l’ambassade de Tunisie à Doha, et en particulier à l’ambassadeur M. Mondher Dhrif lui-même.

 

Le diplomate tunisien est parvenu à trouver un accord avec la compagnie qui avait licencié Messaoudi, lors d’une réunion de travail tenue mercredi 20 juin 2012 entre lui et des responsables de la compagnie.

 

Au cours de cet entretien, il a été convenu de préserver les droits de M. Messaoudi et de prolonger le parrainage de la compagnie à son ex employé en attendant  qu'il trouve un nouveau travail.

 

De ce fait, la thèse de l’expulsion tombe à l’eau.

 

A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net