Afficher la navigation

Polémique autour du père de Moncef Marzouki

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 20/06/2012

 

Ces derniers jours des séquences vidéo ont été diffusées sur les réseaux sociaux s’insurgeant contre ce qu’ils considèrent une déformation de l’Histoire visant à montrer le père du président transitoire, Moncef Marzouki, dans le statut d’un opposant yousséfiste réprimé par Bourguiba et réduit à l’exil.

Des témoignages audiovisuels recueillis auprès de certains témoins de la région d’origine de la famille, accuse le père d’avoir été un « Goumi » (entendez « mouchard » ou « collabo ») et d’avoir fui ce statut qui le mettait en quarantaine dans la région pour s’installer dans la région de Nabeul où il a réussi à s’organiser pour aller s’exiler au Maroc.

Indépendamment du crédit que d’aucuns voudraient ou non donner à ces données, et même si M Moncef Marzouki a été le premier à nous sortir ces histoires de réécriture de l’Histoire sans la crédibilité scientifique de l’historicité, nous restons convaincu qu’il est indécent, honteux même, de déterrer la mémoire d’un mort pour la souiller, indépendamment de l’engagement qu’elle a pu prendre à un moment de sa vie dans des conditions qu’elle ne commandait peut-être pas.

Quant à M. Marzouki, si on le critique, c’est pour ce qu’il est et pour ce qu’il fait, indépendamment des siens. Telles sont les règles du respect et de l’honnêteté du débat politique. Elevons-nous donc au niveau des défis nationaux qui nous attendent et ne nous perdons pas dans des futilités qui risquent de nous conduire à la dérive.

 

 

Mansour M’henni
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net