Afficher la navigation

Les Centres d’appel menacés de rapatriement – Comment faire face à ses éventuelles suppressions d’emplois ?

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 16/06/2012

Le ‘’Boum’’ des Centres d’appel qu’a connu la Tunisie ces quelques dernières années arrive-t-il à sa fin ? En tout cas, il semble que le ‘’Télémarketing’’ sera bientôt secoué, puisque lors d’un sommet sur les télécoms, les médias et la technologie, organisé mercredi 13 juin 2012, le Directeur financier de France Télécom, M. Gervais Pellissier, a jugé possible de rapatrier ses centres d’appel en France.


Sachant qu’une importante partie de ces centres d’appel avait été délocalisée au Maroc et en Tunisie, quelles solutions de rechange trouveraient les deux pays pour faire face aux éventuelles suppressions d’emplois ?


« Nous sommes prêts à mettre en œuvre ce projet de rapatriement… mais il est indispensable de continuer à proposer le même service 24 heures sur 24 avec des salariés français », a expliqué M. Gervais Pellissier, qui a toutefois mis en garde contre les risques pour l'emploi en Afrique du Nord si des milliers de postes devaient être supprimés.


En Tunisie, les centres d’appel font travailler des dizaines de milliers de jeunes des deux sexes. Une facture supplémentaire que supportera le Gouvernement dans sa politique à l'Emploi.

 

A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net