Afficher la navigation

Les travailleurs en sous-traitance à la cimenterie de Jebel El Ouest en grève de trois jours

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 15/06/2012

Les travailleurs de sous-traitance de la cimenterie de Jebel El Ouest, membres du syndicat de base relevant de l'Union des Travailleurs de Tunisie (UTT) sont entrés, jeudi, en grève de trois jours en raison du piétinement des négociations entre le syndicat et la direction de l'entreprise.

   Le secrétaire général de l'UTT à Zaghouan, Ahmed Akil a indiqué à la correspondante de l'agence TAP que la grève a été décidée suite à la non satisfaction des revendications de ces travailleurs, dont notamment, la régularisation de leur situation professionnelle, conformément à l'accord conclu le 31 mai 2012 en présence des différentes parties concernées.

   Il a ajouté que les agents en régime de sous-traitance entreront en grève ouverte à partir du lundi 18 juin courant, si la direction de la cimenterie continue d'ignorer leurs revendications.

   Pour sa part, le secrétaire général du syndicat de base de la société de services de Jebel El Ouest, Adel Drissi a indiqué que les agents revendiquent, notamment, la régularisation de leur situation professionnelle à travers l'amélioration de leurs conditions de travail et l'intégration du reste des employés qui ont passé delongues années au service de l'entreprise.

   De son côté, le directeur central des ressources humaines à la cimenterie de Jebel El Oust, Ali Fazzani a fait part de la disposition de l'entreprise à satisfaire les revendications de ces agents, conformément aux nouvelles lois qui seront promulguées concernant  l'intégration des agents de sous-traitance dans le secteur privé.

   Il a indiqué que la cimenterie de Jebel El Ouest emploie 152 agents de sous-traitance et que les pertes dues à cette grève sont estimées à plus de trois millions de dinars.

 

TAP
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net