Afficher la navigation

A Monastir : Le Café au centre des préoccupations académiques et culturelles

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 02/06/2012


Le rendez-vous précédemment annoncé d’une activité académique et culturelle autour du phénomène « Café » dans notre société a fini par susciter l’intérêt de plusieurs acteurs de la société civile.

En effet l’action était à l’initiative de la délégation régionale de la Culture à Monastir, de l’unité de recherche « Anthropologie culturelle arabe et méditerranéenne », du Complexe culturel de Monastir et de l’Association pour la Culture et les Arts Méditerranéens –ACAM (Club de la Jeunesse Méditerranéenne). Elle consistait en un colloque international sur le thème « Anthropologie du Café » le 5 juin 2012. Participeront à ce colloque : Mohamed Jouili (Directeur de l’UR), Dorra Laatiri (Londres), Noureddine Gara (Algérie), Adel Kilani, Mustapha Kilani et Sadok Gammoudi.

Mais l’initiative est tellement originale et intéressante que des organisations professionnelles se sont associées à cette activité. Il s’agit de l’UTICA et de la Fédération nationale des professions et métiers et la Chambre syndicale nationale des patrons de cafés première catégorie.

Nous sommes convaincus que cette initiative sympathique débouchera sur un projet pérenne qui deviendra cyclique et qui jouera un rôle important dans l’édification d’un pont solide entre l’académique, le culturel et le social et qui contribuera de ce fait à la démocratisation de la culture.

Affaire à suivre, d’abord le 5 juin à Monastir…

MM
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net