Afficher la navigation

Jendouba : Des salafistes mettent le FEU au poste de la Police judiciaire et saccagé des bars

Envoyer cette page
Votre nom
Votre e-mail
E-mail destinataire
Message
Publié le 26/05/2012

C’est suite à l’arrestation par la brigade anti-terroriste d’un groupe de dix salafistes  tôt ce matin du samedi 26 mai, une foule composée de près de 80 personnes appartenant au courant salafiste se sont rués sur le District de la police judiciaire de la rue El Nakhil au centre ville de Jendouba qu’ils ont incendié, pour ensuite s’en prendre au District de la garde nationale.

 

 

Parallèlement à cet incendie, les mêmes personnes ont attaqué et saccagé des bars dans la ville. Ils ont  même essayé d’envahir  la cave stockant les produits alcoolisés du Magasin général. 

 

 

Les salafistes ont eu  recours aux cocktails molotovs et à des jets de pierres, ce à quoi les forces de l'ordre ont répliqué avec des bombes lacrymogènes pour disperser les protestataires. Ils ont procédé à l'arrestation de plusieurs d'entre eux, alors que les affrontements ont continué.

 

 

Les unités de la protection civile sont intervenues pour éteindre les incendies.


photo d'archive




 

A.CHENNOUFI
Note : 0 /10 - 0 avis
RÉAGIR À CET ARTICLE
Chargement de la page
Tunivisions.net